image38

LES THÉRAPIES NON MÉDICAMENTEUSES

  Le concept de thérapies non médicamenteuses (TNM) est utilisé depuis des décennies pour désigner des interventions qui, parle biais d'agents primaires NON chimiques, visent à améliorer la qualité de vie des personnes en bonne santé ou malades. Dr Olazaran et Dr Ruben  (Fondation Wolff Madrid)


 Elle fait l’objet d’études d’efficacité. Elle a un impact observable sur des indicateurs de santé, de qualité de vie, comportementaux et socio-économique. Sa mise en œuvre nécessite des compétences relationnelles, communicationnelles et éthiques » (Plateforme universitaire collaborative CEPS 2017).


C'est un ensemble de techniques centrées sur la personne, de soins  thérapeutiques, d’approches environnementales et humaines, qui viennent  en complément des traitements traditionnels. Elles permettent de soulager certains symptômes, tout en contribuant au bien-être et à la qualité de vie des patients. (glossaire Silver économie

Fichier de l'HAS

SYNTHÈSE D’AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE DE L'HAS (Haute Autorité de la Santé) sur la décision de l'arrêt du remboursement des médicaments jusque là prescrit pour la maladie d'Alzheimer et autres. 

Lien intéressant de blogsante.fr

image39

Livre de référence

Description

Hypnose, thérapie de pleine conscience, cure détox, régime,  complément alimentaire, huile essentielle, massage suédois, reiki,  réflexologie, ostéopathie, shiatsu, auriculothérapie, acupuncture,  cure thermale, tai-chi, qi gong, pilates, yoga, jeu vidéo  thérapeutique, casque de réalité virtuelle, cryothérapie,  luminothérapie, phytothérapie …

Professionnels de santé, préventeurs, consommateurs, malades, parents, aidants familiaux,  nous nous intéressons chaque jour davantage aux INM. Les médias, les  réseaux sociaux et l’internet créent de nouveaux adeptes, des actifs aux  sportifs, des étudiants aux retraités, des seniors en quête de jeunesse  aux malades voulant se donner toutes les chances de guérir, des déçus  des médecines biotechnologiques aux désireux d’aller mieux dans leur  tête et dans leur corps.

D’où vient cet engouement ? Est-ce un simple effet de mode ? Est-ce  une porte ouverte aux pires dérives ? Existe-t-il des pratiques  meilleures que d’autres ? Quand les utiliser de manière pertinente ?  Doivent-elles être prescrites par un médecin ? Où en est leur  remboursement ? Comment les évaluer ?

C’est à ces questions que répond avec un regard de scientifique le professeur Grégory Ninot dans son livre Guide professionnel des interventions non médicamenteuses,  car la science et la recherche clinique sont en train de révolutionner  ce domaine. En une vingtaine d’années, ces pratiques sont passées de  conseils hygiéno-diététiques généraux à des solutions ciblées et personnalisées de prévention, d’optimisation des soins, et même de guérison pour certaines maladies.

Comment vous procurer ce livre:

Çi dessous le lien direct pour vous procurer le livre. Ceci est un partage  de contribution à la diffusion d'information. Slowcare ne touche aucune dividende sur cet achat, le lien vous à mène à une page indépendante de SlowCare;)